Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Premier swap

Aller en bas 
AuteurMessage
Rainette
Admin
Rainette

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 39
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

Premier swap Empty
MessageSujet: Premier swap   Premier swap Icon_minitimeLun 13 Juin 2011 - 9:51

Et voilà, le premier swap est lancé!
Voici la liste des inscrits pour ce premier tour:
FreedomHeart
Hellwing
Wishmaster
Mysticus
Mimi95rock


Venez poster ici les textes que vous recevrez de votre swappé mystère et dites-nous si ils ont rempli leur mission: vous faire plaisir!

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Premier swap Rainette
Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
Rainette
Admin
Rainette

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 39
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

Premier swap Empty
MessageSujet: Re: Premier swap   Premier swap Icon_minitimeLun 27 Juin 2011 - 16:49

Et alors, où sont passés les swappeurs?

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Premier swap Rainette
Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
Hellwing
Roi des posts ? Oui, ça me va
Hellwing

Masculin Nombre de messages : 1161
Age : 29
Localisation : Essone
Loisirs : ecrire, dessiner ( parfois ), sport( parfois), role play, lire etc.
Date d'inscription : 15/12/2008

Premier swap Empty
MessageSujet: Re: Premier swap   Premier swap Icon_minitimeLun 27 Juin 2011 - 18:33

Je dois retravailler le texte, me reste encore 5heures avant qu'on soit le 28 XD

Voici le texte que j'ai reçu pour ma part :

RENCONTRES : Consistent en une interaction primale entre plusieurs êtres. Celles-ci s’avèrent souvent antipodiques : elles peuvent être bénéfiques ou non, le fruit d’un hasard ou le résultat d’une machination, semblable à tellement d’autres ou différentes…

Réussite
Echec
Naturelle
Contrainte
Originale
Normale
Terrifiante
Rassurante
Évanescente
Solide

Avis : Si je suis resté un peu interdit devant ceci, ça a eu le mérite de me faire rire sur le coup. Et au moins, plutôt que de ne rien rendre, il s'est dépêché de pouvoir m'offrir au moins un petit quelque chose, et ça s'est bien Smile
Le Swap est de FreedomEarth

_________________
J'ai un trous à l'intérieur, est-ce normal ?
Je ne peux le combler, ça fait mal.


Dernière édition par Hellwing le Mar 28 Juin 2011 - 0:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrire.forumactif.org/espace-personnel-des-membres-f43/he
Wishmaster
Roi des posts ? Oui, ça me va
Wishmaster

Masculin Nombre de messages : 1483
Age : 30
Localisation : Belfort, France
Loisirs : Lecture, écriture, femme (que la mienne hein) et tout le multimédia, musique, film, série, documentaires
Date d'inscription : 02/03/2010

Premier swap Empty
MessageSujet: Re: Premier swap   Premier swap Icon_minitimeLun 27 Juin 2011 - 22:42

J'ai reçu le texte de Hellwig:

Demain


–Monsieur Stefan ?

Je cligne plusieurs fois des yeux, tentant de m’extirper du sommeil, mais la lumière trop vive m’agresse, m’empêchant de distinguer les choses qui m’entourent.

–Jeune homme, vous êtes bien Ivan Stefan ?

Je commence enfin à voir clairement. Un homme vêtu d’une chemise noire et d’un pantalon de la même teinte me fixe de ses yeux bleus. Je ne fais pas attention au reste de son visage, ces ridules et ces cheveux dont certaines mèches grisonnent, je reste saisi par son regard si pure, mais mort. Il me toise en fronçant les sourcils, si cela devrait lui donner un air sévère, ces yeux n’expriment pas cette émotion, comme s’il était constamment peiné.

–Monsieur ? répète-t-il encore une fois d’une manière incertaine.

Comprenant que j’ai passé presque une minute à le fixé bêtement, je me reprends rapidement, sortant définitivement de ma torpeur.

–Je suis bien Ivan Stefan.
–Alors vous pouvez y aller. Salle numéro cinq.

Je le remercie d’un hochement de tête avant de me rendre vers la salle qu’il m’a indiqué. Je jète tout de même un regard en arrière pour voir l’homme lire l’heure à sa montre. La pièce se trouve an fond d’un couloir immaculé. Aucun ornement n’est visible sur ou devant les murs, juste les portes menant à différentes salles et au bout, un escalier.

Une fois à l’intérieur, je me permets de prendre quelques secondes pour observer l’endroit. Aussi blanc que les couloirs, la salle est totalement vide, mis à part le siège noir qui se trouve en son centre. Des câbles s’échappant du sol en rejoignent le socle tandis que d’autres, venus du plafond, atteignent le casque qui se trouve au dessus. Poussant un léger soupir pour prendre confiance, je vais m’installer sur le fauteuil avec un peu d’appréhension. C’est la première fois que j’ai la chance de pouvoir utiliser un de ses appareils. Le casque descend lentement pour venir se placer sur ma tête, la recouvrant jusque mon nez, m’empêchant de distinguer la lumière artificiel. Et en quelques secondes à peine, je suis transporté dans une pièce stérile, équipé de seulement deux chaises.

En face de moi se tient une autre version de moi même. Etonnement jeune pour une vision de mon futur, elle est comme mon reflet dans un miroir. Je décide de prendre place sur une chaise alors que mon double fait de même.

L’entreprise O.T. Corp. ( ou zéro time corporation ) a été développée il y a une dizaine d’années, avec pour seul objectif, vendre l’avenir aux consommateurs les plus riches. Bien que je ne sois pas en mesure d’expliquer comment, les ingénieurs d’O.T. Corp. On réussis à créer une machine qui permet à ceux qui l’utilisent de communiquer, durant une courte période, avec une version d’eux même directement arraché au futur. Chaque manifestation ne dure que cinq minutes et il est impossible de prévoir de quel époque viendra le double. Néanmoins ceux qui vous vendent les billets hors de prix permettant d’obtenir une rencontre avec vous même diront qu’il s’agit de la manifestation la plus importante de votre futur.
Bien que réservée à l’élite dans ses premiers temps, cette technologie est devenu bien plus accessible au fil des ans, même si seuls les membres de la haute société sont capable de cumuler assez de prévisions pour savoir comment gérer leurs capitaux. Pour ma part, je me doutais bien que n’y reviendrai jamais, mais malgré que je n’avais eu qu’une chance, mon double avait une nouvelle importante à m’annoncer.

––Tu es une vision issu de quel époque, j’ai du mal à voir beaucoup de différence entre nous deux, commencé-je.
–Je suis le toi de demain.

Je souris, pensant qu’il s’agit là d’une blague, assez médiocre certes, mais tout à fait de mon niveau. Mais son regard reste fixe et son air sérieux. Je me suis rarement observé avec une telle expression.

–Demain, redit-il simplement pour me faire comprendre.

Il y a comme un instant de flottement. Lui ne dit rien, ne pouvant que répondre à mes questions, moi, je réfléchis furieusement. Si c’est vraiment l’image d’un avenir important qui se manifeste, cela veut dire qu’une chose va se passer dans moins de vingt-quatre heures. Je me rends compte que j’ai baissé les yeux durant ma réflexion et je les remonte vers mon double. Ce dernier m’observe avec une expression d’urgence, m’enjoignant à lui poser plus de questions. Combien de temps ai-je déjà perdu sur les cinq minutes imparties ?

-Qu’est ce qui se passe dans moins d’un jour ?
-Nous allons mourir, répond-t-il à toute vitesse, comme s’il brûlait de me l’annoncer.

J’accuse le choc, restant coi pendant un court instant. Il me reste moins d’un jour à vivre. Combien de temps ai-je ?

-J’ai combien de temps ?
-Moins d’une vingtaine de minutes.

Pourquoi ne donnes-t-il pas plus de détail ? Je l’attrape par le col avec rage.

-Comment est-ce qu’on meurt ? hurlé-je.

Mais alors qu’il semble vouloir articuler sa réponse, la salle s’efface et ses derniers mots disparaissent également. J’ai perdu trop de temps.
Le casque se retire de lui même et malgré toute ma volonté il refuse de descendre à nouveau. Je n’ai pas de temps à perdre, je ne dispose que de vingt minutes tout au plus. J’essaie d’évaluer les chances que j’ai de mourir si je me précipite dehors. La circulation risque de me tuer, après tout je viens de me réveiller, si je m’endors au volant je risque gros, sans parler de tout les fous qu’il y a sur la route. Le meilleurs moyen de me protéger, c’est encore de rester calme, m’écarter de tout danger pendant une demi-heure, peut être même une heure pour être sûr.

Je me rends dans la salle d’attente. Je retrouve mon siège, presque encore chaud de mon dernier passage. Je me mets à somnoler légèrement. Quand l’annonciateur passe devant moi, sans même remarquer ma présence. Il s’avance lentement pour finalement prendre appuie sur un pilier, comme s’il était usé par sa marche.

-Vous allez bien ? demandé-je.

Il se retourne vers moi, et me toise de ses yeux vides, une ceinture d’explosif décorant sa taille. Il me fait signe de la tête que non, ça ne va pas du tout. J’essaie, dans un mouvement aussi désespéré qu’inutile, d’atteindre la porte d’entrée. Derrière moi, je l’entends appuyé sur l’interrupteur. Et en tournant la tête, dernier geste avant la fin, je vois une horloge qui se ri de moi, affichant avec gaieté 00h01.
On est demain.


Avis: J'ai beaucoup aimé, la fin est excellente. Le début un peu confus pour moi, je l'ai cru chez le médecin. Ma première idée pour ce swap était de'organiser la rencontre entre une personne et sa conscience ! (Mais je n'ai pas su comment mener le texte) J'ai donc été très étonner de voir un concept similaire. Merci hellwig

PS: de qui as-tu reçu ton swap ?


_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,que les gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con !

Le sage cherche la vérité, l'imbécile l'a déjà trouvée.
Bernard Werber
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Premier swap Empty
MessageSujet: Re: Premier swap   Premier swap Icon_minitimeMar 28 Juin 2011 - 5:30

Pour ma part j'ai recu le swap de Wishmaster !! J'ai beaucoup aimé, autant le texte que l'idée du SWAP !!

Tout s’est passé si vite. Incroyablement bref. Amis facebookiens et facebookiennes qui me suivez chaque jour sur le mur de mon profil, Je vais vous raconter, depuis mon lit d’hôpital, ce qui m’est arrivé.

Tout s’est passé il y à quelques jours, et mon corps en porte encore les traces. Ma journée au travail était épuisante. Pour vous faire une idée — et pour ceux qui ne le savaient pas encore —, je travaille dans une usine de conditionnement de vis. En gros, il s’agit de mettre des vis dans des boites. Le tout gérer par une machine automatisée qui se bloque toutes les 30 secondes. Il faut courir partout.

Bref je ne compte pas détailler mon job, si ce n’est qu’il est épuisant certaines journées. Le soulagement de la fin de la journée et de la semaine était enfin arrivé. Je pouvais rentrer chez moi, prendre une bonne douche pour détendre chacun de mes muscles, mettre un DVD ou simplement zapper jusqu’à tomber sur une émission vaguement intéressante. Ma soirée prenait forme dans mon esprit, mais je n’avais pas prévu la suite.

J’arrive chez moi, l’appartement est vide, jusqu’ici, étant célibataire, aucuns problèmes. J’entendais le doux ronronnement de la chaudière qui maintenait mon appartement à 18°C en mon absence. Je montai le thermostat à 21°C. J’allumais la télévision pour avoir un bruit de fond, puis l’ordinateur. J’ai consulté les réponses à mon avis sur le dernier film sorti (vous trouverez cet avis plus haut sur le mur xD ).
Voilà vous avez le décor. Je me suis ensuite diriger vers la salle de bain. Je me déshabillais et sifflotais le dernier air de Lady gaga, où était-ce Rihanna ? Aucune importance, mais ces musiques qui passent trois cent fois par jour à la radio, qui nous énervent et qui pourtant, sont gravés dans nos têtes. Après avoir régler la température de l’eau je commençais à me savonner lorsque le téléphone sonna. Une lumière rouge s’alluma dans mon esprit, je pense que vous l’avez deviné aussi, ça devait être la petite Julie, à qui j’avais donné mon numéro sur MSN ! Impatient de lui parler, je suis sorti de la douche et me suis dirigé en toute hâte vers le téléphone et PAF !!! Mon nez à exploser sous la violence du choc, ma tête à résonner en partant en arrière et je me suis étendu de tout mon long. Les larmes sont apparues comme par enchantement sur mes joues sous la brutalité de l’impact. Le téléphone s’est arrêté de sonner.

Je me rappelle jamais s’il faut mettre la tête en arrière lorsque l’on saigne du nez, j’ai donc plaqué mon mouchoir contre et me suis diriger de nouveau vers mon téléphone mais pour appeler les pompiers… J’ai refermé cette foutue porte que mon nez venait de rencontrer à pleine vitesse et je me suis décidé à faire quelque chose pour qu’elle arrête de s’ouvrir constamment.

Les pompiers sont finalement arrivés dix minutes plus tard. Je leur ai expliqué ma mésaventure et l’un d’eux me dit en se foutant ouvertement de moi : « Il y à mieux comme rencontre imprévue un vendredi soir… ». Quel con !



Je n'ai pas corrigé les erreurs, le texte dans l'ensemble est assez lisible selon moi... Désolée Wishmaster, je sais que tu aurais aimé que je repasse le texte, mais j'aurai surement rien trouvé...
Revenir en haut Aller en bas
Wishmaster
Roi des posts ? Oui, ça me va
Wishmaster

Masculin Nombre de messages : 1483
Age : 30
Localisation : Belfort, France
Loisirs : Lecture, écriture, femme (que la mienne hein) et tout le multimédia, musique, film, série, documentaires
Date d'inscription : 02/03/2010

Premier swap Empty
MessageSujet: Re: Premier swap   Premier swap Icon_minitimeMar 28 Juin 2011 - 9:08

Simplement enlever les grosses fautes et rajouter les oublis. Souvent j'oublis des lettres quand je suis pressé et je n'utilise pas le correcteur d'orthographe. Surtout que j'ai fais mon texte hier matin ...

_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son,que les gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con !

Le sage cherche la vérité, l'imbécile l'a déjà trouvée.
Bernard Werber
Revenir en haut Aller en bas
Mysticus
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
Mysticus

Masculin Nombre de messages : 578
Age : 34
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 03/08/2010

Premier swap Empty
MessageSujet: Re: Premier swap   Premier swap Icon_minitimeMar 28 Juin 2011 - 12:00

Mon swap m'a été envoyé de mimi95rock:

J'était à l'hôpital. C'était blanc, c'était stéril, c'était laid. Vraiment affreusement horrible. Blanc partout, vous pouvez imaginer ? Moi qui ai toujours vécu dans une palette de couleur plus belles les unes que les autres, me retrouver avec du blanc, j'allait faire une crise de nerfs. Ma chambre est rouge, mon lit est noir, mes meubles sont violets, mais le pire du pire dans tout cela, c'est que je ne pouvais pas écouter ma musique.
J'ai besoin de musique pour vivre, j'ai besoin de musique pour guérir. Vous savez ce que ces connards de médecins m'ont dit ? Nous n'offrons pas de services de musico-thérapie. Mais je m'en fout, laissez moi brancher des hauts parleurs ! Laissez moi mes écouteurs si vous ne voulez pas des hauts-parleurs, que je puisse guérir à ma manière.
Vous savez ce que ces imbéciles de médecins m'ont dit ? Le cancer ca se guérit pas en s'explosant les tympans. Faut vraiment être con hein ? M'exploser les tympans... C'est le bruit de l'hôpital qui allait me rendre folle. Le non-bruit de mon étage surtout. Le pire c'était quand il y a en avait un qui crèvait. Alors ces décidément retardés mentaux de médecins tentaient de le ramener à la vie, ca faisait un boucan d'enfer. Pourquoi ? Il allait mourir de toutes facons. Moi je l'avait dit, si jamais je meurt, laissez-moi mourir. Pas compliquer non ? Je connais un gars qui est cliniquement mort 5 fois. C'est pas des farces, ce gars c'est un survivant de la vie. Moi je voulait pas survivre. C'est vraiment moche vivre sans musique.
Ca faisait 2 mois que j'attendais cette salope de faucheuse. Le cancer progressait progressivement. Citation tirée des brillants médecins. Sont fort hein ?

Les infirmières me connaissent de mieux en mieux, elles tentent de me donner la permissions pour ma musique. Je n'y rêve pas trop.

J'avais eu une surprise un matin !! Je n'arrivais pas à y croire. Sérieusement, ma vie vient de prendre un nouveau tournant. Mes infirmières, dans le cadre de la musico-thérapie machin truc experimental de l'endroit où je suis avaient fait venir un petit groupe. Pas grand chose, mais ils savaient jouer !! J'avais un sourire fendu jusqu'aux oreilles.

J'ai parler au bassiste par après. C'est toujours le bassiste le plus intelligent. Le chanteur est trop populaire, le guitariste se la pète toujours trop et le batteur est toujours sur de la drogue comme le speed. En gros, c'est le bassiste que je préfère. Super belle rencontre ! C'est pas juste la rencontre qui a été super belle... J'ai pas pu m'en empêcher !! 2 mois d'abstinence, c'est trop pour moi... Ne me jugez pas s'il vous plaît. Bref, super belle rencontre.

Les médecins n'en croieyaint pas leurs yeux. Je suis to-ta-le-ment débarrassée de ce cancer. Sont pas des lumières, je leur avait dit ! De la Musique, c'est tout ce qu'il me fallait. Musique avec un grand M !! Un peu de sexe aussi, mais je pense que c'est surtout la musique qui a fait en sorte que je passe du statut de morte en sursis à morte qui mourras pas de sitôt !! Qu'ils essaient de me faire croire que c'est leurs traitements de chimio dégueulasse qui m'ont sauvé, je leur fait bouffer leurs sarreaux.

Pour fêter ma rémission, mes parents me paiyaient un voyage dans le sud. Il fallait que j'aille passer touts les tests de sida et bla bla bla. Je sais ce que j'ai et ce que je n'ai pas !! Je n'ai pas le sida, ni l'hépatite.

En fin de compte, je n'ai pas l'hépatite... Mais j'ai le sida. Merci au bassiste. Il fallait que tu me sauve du cancer pour me lancer dans les bras du sida. Hey mais c'est pas si brillant que ça en fin de compte non ?

Faire une rencontre qui te sauve la vie et qui te tue 3 semaines plus tard. J'aurai pu finir autrement ?

Oui oui Saint-Pierre, je sais bien que c'est un péché de luxure... Comment ? Je me réincarne en bassiste ?? Ben non, la réincarnation c'est pas hindoue ça ? Ah d'accord, les accomodements raisonnables... Juste, s'il-vous-plaît, ni sida ni cancer cette fois ok ? Les rencontres fortuites aussi je peux m'en passer.

J'ai vraiment bien aimé le style d'écriture et la façon qu'à le narrateur de raconter et la chute.
J'ai passé un bon moment à lire ce swapp.

Merci Beaucoup Mimi95Rock

_________________
Mysticus

La Chasse ... à l'homme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Premier swap Empty
MessageSujet: Re: Premier swap   Premier swap Icon_minitimeMar 28 Juin 2011 - 14:01

Félidice

Le félin bondit dans la ruelle à peine éclairée, attiré par l’odeur du sang. Au loin des crissements de pneus retentirent et des sirènes de pompiers résonnèrent dans la nuit. Les réverbères délabrés éclairaient par intermittence l’entrée pavée de la ruelle. Ce quartier de la ville était pratiquement abandonné et en ruine. On y trouvait seulement des drogués et des mendiants qui s’y réfugiaient pour y passer la nuit dans une sécurité toute relative.

La ruelle donnait sur un cul de sac. Les pavés s’étaient déchaussés et des flaques se mélangeaient à des tas d’immondices laissés par les habitants qui avaient fui depuis longtemps maintenant. Une odeur nauséabonde s’élevait et emplissait les narines du félin qui frémit de dégout. Il s’avança de quelques pas, pénétrant dans la ruelle. La lueur étincelante d’une lame passa dans les yeux dorés de l’animal.

L’homme utilisait une lame incurvée d’une vingtaine de centimètres pour éviscérer un de ses semblables. Il récupérait soigneusement les organes du cadavre (cœur, reins, foie) et les déposait délicatement dans une poche de congélation qu’il plaçait ensuite dans une petite glacière. Il émascula ensuite sa victime puis l’énucléa et entreprit la même opération de stockage avec les yeux et les testicules de sa proie. Lorsqu’il eut fini, il entreprit de dévorer à pleine dents les intestins et l’estomac du mort.

Il se releva ensuite, prit sa glacière et se retourna pour partir. Son grand sourire, laissant apparaître des traces de sang entre ses dents devenus écarlates, se figea lorsqu’il aperçut la créature. Il essuya rapidement le sang qui s’écoulait de son menton à l’aide de son avant bras nu. Il se senti soudain lui-même nu. Il ne portait qu’un short noir et une longue cape lui arrivant à mis mollet dont la capuche lui couvrait le haut du visage. Du sang maculait et s’écoulait le long de son torse et de ses cuisses musclés, jusque sur ses pieds nus.

Il frémit, le félin devait mesurer un mètre quatre vingt au garrot, ses muscles saillants apparaissaient sous son pelage noir tacheté de doré. Ses longues pattes musclés de terminaient par des griffes affutées, telles des lames de scalpels, d’une dizaine de centimètres. Une queue longue de quarante-cinq centimètres, pendait légèrement dans son dos, tel un fouet près à claquer au moindre désir de son propriétaire. Ce mâle hors norme ouvrit sa gueule en grand, laissant apparaître sous ces fines moustaches félines, de longues canines prêtent à déchiquetés les chairs, hachés menus les muscles, brisés les os, d’un futur repas.

L’homme tressaillit lorsqu’il vit le monstre montrer les crocs, mais il ne se démonta pas, il resserra la prise sur son arme et avança près à défendre chèrement sa peau. La bête fit quelques pas à son tour, l’odeur du sang lui donnait des frissons de plaisirs. Une dizaine de mètres les séparaient.

Puis tout à coup le félin bondit en avant, en un bond il fût sur sa proie. Chacun de ses membres avaient attrapés ceux de l’être humain. Le tueur s’était étalé sur le dos. Sa lame était tombée sur le sol. L’animal avait ensuite déployé ses fines ailes transparentes et s’était envolé vers le ciel en quête de son refuge, emportant l’homme hurlant de terreur...

Avis : Tu as visé juste, j'ai l'impression d'être facilement "cernable" du coup ^^. J'aime beaucoup, c'est gore, ça met en avant un félin pas comme les autres (j'ai eu une petite pensée pour oblivion avec l'un des personnages jouables qui est un lion). Merci vraiment Mysticus!
Revenir en haut Aller en bas
Rainette
Admin
Rainette

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 39
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

Premier swap Empty
MessageSujet: Re: Premier swap   Premier swap Icon_minitimeMar 28 Juin 2011 - 16:16

Bravo, je vois que vous avez su vous faire plaisir les un les autres! Vous avez bien compris le concept! On va pouvoir recommencer!

Vos textes sont très sympas ^^

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Premier swap Rainette
Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
Invité
Invité
Anonymous


Premier swap Empty
MessageSujet: Re: Premier swap   Premier swap Icon_minitimeMer 29 Juin 2011 - 17:30

Hey, mais j'ai eu un peu de misère à trouver quelque chose de potable à écrire sur le thème "faire une rencontre"... Si on pouvait trouver quelque chose de plus inspirant xP Pourquoi pas faire une tempête d'idée et choisir celle que tout le monde préfère ? C'est sur que ca va être un peu plus long mais je pense que ca pourrait être intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Rainette
Admin
Rainette

Féminin Nombre de messages : 3991
Age : 39
Localisation : Ginestas
Loisirs : squatter le forum et faire la blonde.
Date d'inscription : 14/06/2009

Premier swap Empty
MessageSujet: Re: Premier swap   Premier swap Icon_minitimeMer 29 Juin 2011 - 19:06

ton souhait est déjà exaucé... ^^

_________________
J'observe, et je suis toujours là.
:swap:

Rhacophorus vampyrus !

"nous ne changeons pas avec le temps ; nous sommes pareils aux fleurs qui s'ouvrent, nous ne faisons que devenir un peu plus nous-mêmes."

Premier swap Rainette
Revenir en haut Aller en bas
http://la-rainette-rouge.skyrock.com/
Invité
Invité
Anonymous


Premier swap Empty
MessageSujet: Re: Premier swap   Premier swap Icon_minitimeJeu 30 Juin 2011 - 21:02

Ah je suis en retard ^^'' oups...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Premier swap Empty
MessageSujet: Re: Premier swap   Premier swap Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier swap
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Au coin du feu :: Corbeille :: Albums des swaps-
Sauter vers: