Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 Renaissance

Aller en bas 
AuteurMessage
Templier f
J'adore ce forum!


Nombre de messages : 289
Localisation : On dirait le sud
Loisirs : Musique,dessin,sculpture,nature,peinture,etc...
Date d'inscription : 17/03/2018

Renaissance Empty
MessageSujet: Renaissance   Renaissance Icon_minitimeDim 23 Sep 2018 - 3:56

Après bien des déceptions ou les guerres sans relâches épuisent toutes nos ressources, que la Terre se tue, tuée par une humanité aveugle, assoiffée d' idéologie pour le moins destructrice.

Alors que quelques hommes demeuraient parmi les ruines fumantes ou les cendres recouvraient tout, qu' ils arrivèrent.
Ils étaient là, dans ce décor résolument apocalyptique, le ciel et la terre n' étaient plus qu' une seule et unique matière instable d' un gris sale ou des étincelles grésillent aux limbes opaques d' épaisses fumées noires qui étouffent les bruits assourdissant des explosions qui déchirent l' atmosphère toxique.
Ils débarquerent alors, aveuglant les yeux vident des derniers survivants dans ce monde trop hostile ou l' espoir n' est plus.
Ils atterrir,dans des arches scintillantes aux couleurs magnifiques.
Ils se déployérent en faisant des actions miraculeusement belles.
Régénérant l' atmosphère, redonnant aux océans leurs limpidité d' autrefois, de nouveau les fleuves et les rivières irriguent notre terre qui se défait de cette odieuse camisole de cendres épaisses, les animaux reaparurent, les insectes, les fleurs qui embellissent le décor à nouveau coloré, les papillons s' y déploient enivrant nos pensées..
Tout avait repris sa forme.
Une seule chose avait changée, ils étaient nos sauveurs, nos Dieux bienveillants, ils nous avaient donnés une ultime chance, à nous d' en tirer la bonne conclusion, à nous de comprendre comment fonctionne la vie et son sens unique..
Après avoir tout effacés de nos erreurs passé, alors dans un merveilleux et majestueux faisceau de lumière arc-en-ciel disparurent par delà les étoiles que nos yeux n' osent voir.
Bientôt déjà, certains singes plus érudits que d' autres descendirent des arbres et se mirent debout, comme pour voir plus loin, pour occuper l' espace infini, à l' image même de leurs premières pensées..
L' avenir nous appartient, prenons en soin à notre tour, jusqu'à ce que, peut-etre un jour, "ils" reviennent à nous...
Revenir en haut Aller en bas
 
Renaissance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Les Galeries :: Récits S-F :: textes SF-
Sauter vers: