Atelier d'écriture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-15%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox sans fil Édition Limitée 20ème Anniversaire
56.43 € 66.39 €
Voir le deal

 

 Meurtre à Pigalle.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Meurtre à Pigalle. Empty
MessageSujet: Meurtre à Pigalle.   Meurtre à Pigalle. Icon_minitimeVen 2 Sep 2011 - 9:49

Le nouveau Thomas Morin vient de paraître, quelqu'un l'a lu ? Vous en pensez quoi ?

Un extrait de la critique de Libération.fr :

« Un peu plus d’un an et six mois après La Tyrannie du Hochet, salué par les critiques et la foule, Thomas Morin nous revient avec son deuxième roman, Meurtre à Pigalle. Et là, que dire ? Un meurtre dans une discothèque, une enquête policière, le jeune inspecteur Brice Deniss part à la recherche du coupable.
Scénario simple en apparence, mais qui aurait pu et dû nous surprendre. On pensait que l’auteur, rescapé de l’A-Band avait ce talent. Malheureusement, nous avons la preuve que non.
Des clichés, des personnages creux, une intrigue qui n’est prétexte qu’à une débauche de scènes de sexe, crues et vulgaires. Avec des prostituées, avec des stripteaseuses, avec des barmaids, avec des salopes aux seins énormes, à la bouche pulpeuse tout juste bonne à sucer… L’inspecteur Brice Deniss (remarquez d’ailleurs ce clin d’œil affreusement mauvais) paraît plus attaché à satisfaire ses instincts primaires qu’à trouver le meurtrier.
Et parlons-en de celui-ci ! Dès les premières pages, nous découvrons le cadavre, les principaux suspects et… le coupable tout désigné. C’est tellement gros que ça en parait invraisemblable et pourtant… Thomas aurait dû réviser ses classiques au lieu d’embaucher le scénariste des productions Marc Dorcel pour être son nègre. Car Meurtre à Pigalle est certainement le plus gros désastre de cette rentrée littéraire. On se demande si Kio, son éditeur a lu le manuscrit avant de le publier. Tout ça pour ça ? Jamais un livre pornographique n’avait bénéficié d’une telle campagne de publicité. Un échec cuisant pour un jeune auteur qu’on imaginait plein de potentiel. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Meurtre à Pigalle. Empty
MessageSujet: Re: Meurtre à Pigalle.   Meurtre à Pigalle. Icon_minitimeSam 3 Sep 2011 - 9:19

Une autre. Les Chroniques de Madoka, un blog littéraire.

« Mon avis : Je n’ai jamais été fan de Thomas Morin. Son premier livre, sorte de chronique philosophico-théorique des soirées parisiennes ne m’a pas emballé le moins du monde. Jacques, le héros, du haut de ses trente ans, professeur au lycée Carnot et séducteur à ses heures perdues m’a semblé tellement immature que c’en était risible. La Tyrannie du Hochet est une sorte de sous-GTO, et je ne m’explique toujours pas son succès.
Quoi qu’il en soit, Kio m’a aimablement envoyé un exemplaire du nouveau roman de leur auteur vedette, et bien que j’ai commencé la lecture avec déjà des à-priori, je l’ai poursuivi jusqu’à n’en plus pouvoir. C’est-à-dire la moitié du roman, tout juste une centaine de pages. Vous me connaissez, je suis plutôt bonne lectrice mais là… C’est le plus mauvais polar que j’ai jamais lu. Tous les clichés des séries américaines ont été repris, et on se demande si Thomas Morin s’est documenté sur la façon dont se déroule une enquête. Bien sûr, les discothèques de Pigalle sont très bien détaillées et ça se voit que ce domaine, l’auteur maitrise mais c’est tout. Les chapitres ne forment qu’une succession de scènes de sexe sans intérêt, où les femmes ne sont présentées que comme des objets, l’intrigue piétine, les témoins se succèdent dans le lit de l’inspecteur, le style est navrant… Peut être que tout s’améliore dans la deuxième partie du roman, mais je n’ai pas eu le courage de continuer.
A éviter absolument. »
Revenir en haut Aller en bas
Iron
Héros Légendaire
Iron


Masculin Nombre de messages : 1513
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

Meurtre à Pigalle. Empty
MessageSujet: Re: Meurtre à Pigalle.   Meurtre à Pigalle. Icon_minitimeSam 3 Sep 2011 - 9:56

Je ne connais pas du tout, mais ça fait pas du tout envie pour le coup :silent:

_________________
C'est un crapaud je vous dis, un crapaud ! Pas une grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Meurtre à Pigalle. Empty
MessageSujet: Re: Meurtre à Pigalle.   Meurtre à Pigalle. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Meurtre à Pigalle.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Le monde littéraire :: La boîte à critiques :: Récits contemporains-
Sauter vers: