Atelier d'écriture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-25%
Le deal à ne pas rater :
Nike Waffle Trainer 2
74.97 € 99.99 €
Voir le deal

 

 Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Rima68
modératrice
Rima68


Féminin Nombre de messages : 2233
Age : 27
Localisation : Alsace qui a dû migrer vers Paris
Date d'inscription : 16/01/2010

Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite) Empty
MessageSujet: Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite)   Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite) Icon_minitimeMer 12 Oct 2011 - 12:30

Coucou !
C'est à mon tour de présenter mon texte et l'unique projet que j'ai su tenir sur le long terme et sur lequel j'ai trouvé une fin (non sans mal).
J'ai rédigé cinq versions du premier tome (la cinquième en cours de publication) et je suis actuellement en train d'écrire une sorte de suite.
Donc voilà un petit résumé (type 4e de couverture) :

L'histoire se passe au milieu du XXIe siècle, en 2045 exactement. Thomas Steiner vient de participer, avec son cousin, à un coup d’État visant à mettre à la tête de la France le descendant de Napoléon Bonaparte. Le soir même de l'attentat, Thomas retrouve sa mère et son cousin mort dans le cimetière Montparnasse à Paris. Près des cadavres, il jure de les venger. Un mois plus tard alors que Napoléon est en train de mettre en place son nouveau système impérial, Thomas décide de le rejoindre et lui demande un poste d'officier dans son armée. Lorsque Julien, le père de Thomas, apprend que son fils a rejoint le dictateur, il décide de le libérer des griffes de l'Empereur à n'importe quel prix...

Ensuite arrive la mise en place du système Impérial, la mort du père, le mariage de Thomas et plein d'autres drames et évènement heureux dans la vie du jeune homme. Le tout ponctué par d'importantes mission de mon personnage au servie de Napoléon et de son système dictatorial et à la limite du totalitaire.
Je veux surtout approfondir le côté sociologique du nouveau système, ce qui pourrait apporter un plus peut être. Je veux approfondir l'armée qui jouera un rôle primordial dans cette nouvelle société. Les officiers y sont admiré autant que nos actuelles star de la télé ou de la chanson. Peut être ajouter une plus grande polarisation de la société, y installer des sorte de castes, faire régner des dynasties sur les différentes régions du territoire Impérial (qui sera relativement étendu)

Voilà pour le premier tome, le second étant en cours de rédaction c'est un peu compliqué... il faudrait d'abord que j'arrive au bout de mon idée. (c'est entre autre l'histoire des arrières-petits-enfants de Thomas, Lana et Liam, des jumeaux...) Je suis jeune et j'ai conscience que le projet d'un second volume peut être exagéré à cause du manque d'expérience, mais c'est comme ça que les choses me sont apparue, à savoir si cette suite est "viable" je n'en sais rien, seul l'avenir nous le dira. En attendant je n'y suis pas aussi attachée qu'à l'histoire de mon Thomatounet préféré Very Happy

J'utiliserai ce sujet pour demander des conseils, savoir si certaines situations sont plausible, je suis dans de la science fiction, d'accord, mais je veux que ça reste plutôt réaliste si vous voyez ce que je veux dire.

En fait le premier conseil que j'aimerai vous demander, c'est comment détailler, comment bien décrire une pièce, une scène, un personnages, des sentiments ? Ceux qui m'ont lu ont remarqué que je ne détaille pas assez (sauf pour la torture, sadique que je suis, mais je l'ai plus réécrit que les autres), même si je pense avoir fait des progrès depuis la première version de mon texte (dont la totalité était regroupée en 70 pages word police 12, maintenant j'en suis à 134 terminé) j'ai donc rajouté des chose et mieux détaillé, mais je sais que ce n'est pas suffisant.

Voilà, je n'ai rien d'autre à ajouter pour l'instant.

_________________
"'I wish I had a hundred years' she said very quietly. 'A hundred years I could give to you.'" Patrick NESS A monster calls

https://mescarnetsdecrivain.wordpress.com

Moi, Rima, chatte pottée je fais régner l'ordre sur ce forum, tremblez floodeurs et trolls ! Je veille au grain !
duel

modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite) Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite)   Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite) Icon_minitimeMer 12 Oct 2011 - 13:08

Tout d'abord, ta petite présentation m'a encore plus donné envie de savoir ce qui va arriver à Thomas ^^

Pour les descriptions: mets toi dans la peau d'un lecteur qui n'a jamais lu ton histoire. On a envie de connaitre ton personnage, de rentrer dans sa peau, de sentir ce qu'il sent, de voir ce qu'il voit, etc... Donc utilise nos sens, et n'oublie pas les autres personnages qui entoure ton héros. Tu es le dieu de ton monde, omniprésent et tu vois tout ^^

A mon avis tu auras des conseils plus éclairés hihi

En tout cas, courage pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite) Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite)   Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite) Icon_minitimeMer 12 Oct 2011 - 14:11

Super scénario ! Même si j'ai pris un retard fou dans la lecture de ton roman ( j'y reviendrai, mais il me reste des textes plus anciens à commenter encore), ton petit synopsis me donne envie de m'y remettre.

Pour l'instant, et je te le dis honnêtement, ton style n'est pas encore ( j'insiste sur le encore, car tu progresses de jour en jour) à la hauteur de tes ambitions. Tu crées pratiquement un monde de toutes pièces, cherche à faire de l'anticipation, invente une histoire sur des décennies et des générations, ton idée à un potentiel fou, mais il te manque encore la maturité pour y arriver.
Comme je te l'ai dit, tu vas beaucoup trop vite dans le déroulement de l'action. Sur le papier :
"L'histoire se passe au milieu du XXIe siècle, en 2045 exactement. Thomas Steiner vient de participer, avec son cousin, à un coup d’État visant à mettre à la tête de la France le descendant de Napoléon Bonaparte. Le soir même de l'attentat, Thomas retrouve sa mère et son cousin mort dans le cimetière Montparnasse à Paris. Près des cadavres, il jure de les venger. Un mois plus tard alors que Napoléon est en train de mettre en place son nouveau système impérial, Thomas décide de le rejoindre et lui demande un poste d'officier dans son armée. Lorsque Julien, le père de Thomas, apprend que son fils a rejoint le dictateur, il décide de le libérer des griffes de l'Empereur à n'importe quel prix... ", ça déchire, mais il te faudrait au moins une bonne centaine de pages pour décrire tout ça en un roman.

Mon conseil serait de te baser sur une œuvre existante qui ressemble de près ou de loin à la tienne, et de t'approprier le texte jusqu'à maitriser parfaitement le style de l'auteur pour ensuite pouvoir t'en éloigner. Tu copies et copies encore jusqu'à ce que ça rentre. Comment gère t-il l'action, découpe les paragraphes, fais entrer en scène les personnages ?

Va voir du côté des romans historiques de Ken Follet, les Piliers de la Terre et un Monde sans Fin ( Moyen-Age), et le premier tome du Siècle, la Chute des Géants (première guerre mondiale). Ses histoires se passent aussi sur des dizaines d'années, et racontent la vie de personnages dans les méandres de l'histoire. Ils t'aideront beaucoup et répondront certainement à tes questions.

Il n'y a pas de meilleurs professeurs que des auteurs estimés. Tous leurs conseils sont présents dans leurs romans. Tu as 18 ans, donc prend ton temps pour apprendre ! Fais attention à l'overdose aussi. N'hésite pas à poser ton stylo de temps en temps, ou à essayer d'autres histoires, d'autres styles. Crée des nouvelles à côté, des fanfics, d'autres débuts de roman, ne reste surtout pas prostré sur une oeuvre H24. Tu risques de t'en dégouter et de ne plus voir ses qualités ( et ses défauts).

En tout cas bonne chance, je te suivrai dans ton aventure !
Revenir en haut Aller en bas
Wishmaster
Gourou des mots-niaque
Gourou des mots-niaque
Wishmaster


Masculin Nombre de messages : 965
Age : 32
Localisation : Belfort, France
Loisirs : Lecture, écriture et tout le multimédia, musique, film, série, documentaires
Date d'inscription : 02/03/2010

Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite) Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite)   Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite) Icon_minitimeMer 12 Oct 2011 - 15:01

Lorsque j'ai lu ta 4ème, je me suis dit "hé mais ! je l'ai lu le début de ça !!" surement la première version, et il est vrai que ça va un tout petit peu trop vite. Pose un peu plus les décors, le ressentit d'un/des perso etc...

Et comme le dit ilaan je pense que les auteurs sont nos meilleurs professeurs. Inspire toi d'auteurs dont tu aime le style. Et si ton texte est de la science-fiction, t'inspirer des description de fantasy peut aussi t'aider. Ne te contente pas de voir ce qui se fait dans 1 seul style.

Bon courage

_________________
Faire lire ses écrits, c'est partager un morceau de son âme
Revenir en haut Aller en bas
https://jeremy-haim.systeme.io/accueil
Rima68
modératrice
Rima68


Féminin Nombre de messages : 2233
Age : 27
Localisation : Alsace qui a dû migrer vers Paris
Date d'inscription : 16/01/2010

Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite) Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite)   Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite) Icon_minitimeSam 22 Oct 2011 - 21:06

Merci pour les conseils.
J'ai une question et je ne sais pas trop où la poster... ça a un rapport avec le deuxième tome. En fait j'aimerai savoir comment réagiraient des parents en apprenant que leurs enfants ont eu des relations incestueuses entre eux ? Ils seraient choqués, d'accord, mais j'ai du mal à visualiser une scène dans laquelle un des enfants l'avoue à sa famille.

_________________
"'I wish I had a hundred years' she said very quietly. 'A hundred years I could give to you.'" Patrick NESS A monster calls

https://mescarnetsdecrivain.wordpress.com

Moi, Rima, chatte pottée je fais régner l'ordre sur ce forum, tremblez floodeurs et trolls ! Je veille au grain !
duel

modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite) Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite)   Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite) Icon_minitimeSam 22 Oct 2011 - 21:17

et ben là c'est une colle. Peut-être incrédibles au départ. Enervés ensuite. Ce doit être une énomes deceptions car on sait tous, même enfants, que ce n'est pas bien et encore moins "normal" aujourd'hui!

Je me rappelle d'une fille qui sortait avec son cousin... Les parents leurs avaient interdit de se revoir (ils le faisaient en cachette).

Pour une réponse poste sur un forum la question. Genre doctissimo. Il yben a qui doivent avoir vécu cela.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite) Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite)   Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chroniques d'une famille impériale (le traitre et suite)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Au coin du feu :: Corbeille :: Table ronde-
Sauter vers: