Atelier d'écriture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -56%
-56% sur le PLAYMOBIL – Calendrier de ...
Voir le deal
19.99 €

 

 Les aventures d'Alice au pays des merveilles.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Les aventures d'Alice au pays des merveilles. Empty
MessageSujet: Les aventures d'Alice au pays des merveilles.   Les aventures d'Alice au pays des merveilles. Icon_minitimeJeu 20 Oct 2011 - 20:59

Tout le monde connait l'adaptation d'Alice au Pays des Merveilles par Disney, mais qui a lu la version originale, romancée, de Lewis Carroll ?
Car avant d'être un dessin animée féérique, Alice était un roman. Roman qui n'a que peu de choses à voir avec le film de Walt Disney.

Tout d'abord quelques précisions. Il y a eu plusieurs versions d'Alice, la première était destinée à un public adulte, mature, tandis que la seconde, commandée par l'éditeur après le succès de la première, est pour les enfants, c'est à dire un conte enchanteur.
C'est de la première version que je parlerai.

Car là, oubliez le gentil petit lapin en retard, la charmant chapelier fou, le non-anniversaire, le chat de Cheshire simplement énigmatique, et pénétrez dans un univers surréaliste, cauchemardesque, un monde où la folie règne en maître, sombre et inquiétant.

Dès que j'ai ouvert le livre, je m'attendais à quelque chose de gentillet, un conte pour enfant dans l'atmosphère du Disney que je connaissais, et après juste quelques chapitres, j'ai compris que je m'étais trompé lourdement. Malsain, c'est le premier mot qui m'est venu à la lecture. Malsain, tellement absurde que j'ai eu l'impression de pénétrer dans l'inconscient d'un fou. Ça ne m'a pas fait sourire, plutôt grimacer.
Les illustrations de mon bouquin ( E-Book pour l'occasion) de John Tenniel confirmaient cette impression. Les personnages sont inquiétants, effrayants, et ce contraste entre l'innocence d'Alice, son comportement et l'univers qui l'entoure est saisissant.
Tim Burton, dans son film s'est approché de l'essence de l'oeuvre originale. On sent bien qu'il a compris l'ambition de Lewis Carroll, on en sort pratiquement aussi troublé qu'à la lecture.

Bien que le réalisateur ait pris quelques libertés, et utilisé les deux mondes crées par Lewis Carroll pour les réunir en un.
Car l'aventure d'Alice au pays des merveilles n'est pas la seule. Il y a eu une suite qui s'intitule de l'autre côté du miroir, et c'est dans cette suite que Tim Burton a puisé la légende du Jabberwocky, du jour frabieux, du Bandersnatch et de l'épée Vorpaline ( qui apparaissent dans un poème en début du roman).

Dans cette suite, pas de poursuite du lapin blanc, de descente dans l'arbre, de jeux de cartes qui marchent, mais une traversée du miroir. Alice atterrit dans un autre monde, et plus encore que dans le Pays des Merveilles, cet univers est absurde. Elle rencontre maintenant des pièces d'échec, la reine rouge et blanche et entame une quête pour devenir Reine à son tour. C'est ici qu'apparaissent Bonnet Blanc et Blanc Bonnet ( les ptits gros dans le film de Burton), la Reine Blanche, Gros Coco et plein d'autres ( mon préféré reste le cavalier blanc !).

L'ambiance est cette fois plus saine que dans Alice au Pays des Merveilles. Ce roman est plus destiné à des enfants, les créatures sont moins effrayantes, le monde est moins fou.


Les Aventures d'Alice au Pays des Merveilles est à lire absolument. Disney, dans son animé à trahi l'oeuvre et cette dernière mérite d'être connue. J'ai ressenti un malaise tout au long de la lecture. C'est la première fois que ça arrive, l'auteur m'a embarqué dans un monde de cauchemars, et j'ai vraiment aimé ça.
De l'autre côté du miroir est tout aussi intéressant, à condition d'aimer les très longs poèmes. Moins magique, moins original, mais quelques personnages sublimes peuplent quand même le récit qui mérite d'être également découvert.

Et en lisant ces deux bouquins, vous comprendrez enfin tout au film de Tim Burton, qui lui leur rend vraiment hommage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Les aventures d'Alice au pays des merveilles. Empty
MessageSujet: Re: Les aventures d'Alice au pays des merveilles.   Les aventures d'Alice au pays des merveilles. Icon_minitimeDim 15 Jan 2012 - 17:45

Je les lus, relus, rerelus et parcouru la suite "de l'autre coté du miroir", j'ai plusieurs édition dont une avec les dessins de Lewis Carol !

Alice est une petite fille qui a exister et qui à, notamment et avec sa petite sœur, servie de modèle photographique pour se cher Caroll (qui a l'heure actuel serrais perçut un brin différemment...)

Les aventures d'Alice au pays des merveilles. Lewis-carroll-alice-liddell-alice-liddell-as-a-beggar-girl-n-3728969-0
Alice Liddell par Caroll.

Les aventures d'Alice au pays des merveilles. Liddells
Alice et sa petite sœur en chinoise chez et par Lewis Caroll en 1860 !

C'est lors de promenade sur lac (en barque, tout deux seul, il était un ami de sa famille) qu'elle est devenu l’héroïne de ses histoires étranges (pour l'amuser il inventé des histoires) et il a décider d'en faire un livre manuscrit avec des dessins crayonner. C'était plus un délire qu'un projet, ils non pas compris que ça allait devenir si célèbre...

Pour ma part j'ai découvert cette version étant petite et j'ai pas été si traumatisé que cela... je pense que mon esprit joue de la même façon que le sien : partant de situation absurde pour dévié vers d'autre situation absurde... Rapidement, mon monde est devenu bien plus gore que le sien ! Je parle d’esprits, parce qu'à l'écris, je ne sais pas le faire du tout, c'est plus une façon de pensé... une image qui me ferra pensé à autre chose (il n'est pas rare que j'imagine qu'une passante pourrai disparaitre ou apparaitre là au milieu de la chausser, ou que sa tête pourrai allez d'un coté et son corps d'un autre...)

Bref, j'ai toujours adorer cette histoire non édulcoré, cette folie violente... ça m'a toujours parler : lissez le me semble un bon conseil !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Les aventures d'Alice au pays des merveilles. Empty
MessageSujet: Re: Les aventures d'Alice au pays des merveilles.   Les aventures d'Alice au pays des merveilles. Icon_minitimeLun 16 Jan 2012 - 12:08

Ilàan a écrit:
cet univers est absurde

j'ai lu alice et j'ai pas trop aimé, je me suis ennuyé en fait.

bon d'une manière générale j'accroche assez peu sur l'absurde (je suis pas un grand fan des monthy python par exemple)

j'ai aucun problème avec le fantastique, le surréaliste, tout ce qu'on veut, mais l'absurde, bof.

après peut-être que ce que j'ai lu était mal traduit aussi, toujours ce problème avec les textes non originaux.

lennon était fan de lewis carrol, il a souvent dit que certaines de ses chansons psychédéliques et certains de ses textes trouvaient en partie leur source dans son goût pour carrol

carrol est invité en guest-star dans "variations sur marilou" de gainsbourg :-)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Les aventures d'Alice au pays des merveilles. Empty
MessageSujet: Re: Les aventures d'Alice au pays des merveilles.   Les aventures d'Alice au pays des merveilles. Icon_minitimeLun 16 Jan 2012 - 16:06

Il est vrai que l'absurde est pour moi un vrais régale !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les aventures d'Alice au pays des merveilles. Empty
MessageSujet: Re: Les aventures d'Alice au pays des merveilles.   Les aventures d'Alice au pays des merveilles. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les aventures d'Alice au pays des merveilles.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Le monde littéraire :: La boîte à critiques :: Classique-
Sauter vers: