Atelier d'écriture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-14%
Le deal à ne pas rater :
Apple MacBook Air (2020) 13,3″ au meilleur prix
974 € 1129 €
Voir le deal

 

 Cycle de Fondation (Isaac Asimov)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Wishmaster
Gourou des mots-niaque
Gourou des mots-niaque
Wishmaster


Masculin Nombre de messages : 963
Age : 32
Localisation : Belfort, France
Loisirs : Lecture, écriture et tout le multimédia, musique, film, série, documentaires
Date d'inscription : 02/03/2010

Cycle de Fondation (Isaac Asimov) Empty
MessageSujet: Cycle de Fondation (Isaac Asimov)   Cycle de Fondation (Isaac Asimov) Icon_minitimeJeu 23 Avr 2015 - 14:30

D'abord l'auteur, Isaac Asimov (1920-1992) est un auteur de S-F, qui, pour beaucoup, fais parti des maîtres du genre. Il a écrit plusieurs dizaines de textes sur divers sujet, et est principalement connu pour son cycle sur les robots et pour le cycle de fondation dont il est question ici.

Voilà le lien Wikipédia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Isaac_Asimov

Le cycle ce compose de 2 parties, le prélude et le cycle.

Au moment ou j'écris ces mots, je n'ai lu que le prélude, un cycle étant une longue lecture, je demande à tout le monde de ne pas spoiler l'histoire.

Le prélude raconte la vie de Hari Seldon, Mathématicien de génie évoluant dans une galaxie peuplée d'humains sur des millions de planètes. Seldon essaie de mettre au point la psycohistoire, sorte de méthode mathématique capable de "prédire" l'avenir.

Le cycle raconte l'après Seldon, comment l'humanité va se servir de la psycohistoire pour sortir d'une situation compliquée et maintenir la paix.

Je ne peux me prononcé que sur le prélude pour l'instant, mais j'adore le style Asimov. Pas de termes super compliqués (ou peu), une histoire et un vocabulaire simple, beaucoup de dialogues ce qui donne une écriture légère et facilement lisible. Il fait aussi quelques liens avec notre époque en expliquant qu'une légende raconte que les humains viennent d'une seule et unique planète. L'histoire ne stagne pas, avance tout le temps avec des rebondissements.

De la S-F limpide, ou il ne faut pas être un initié ou avoir un doctorat en physique quantique pour comprendre.

Vous l'aurez compris, une lecture agréable et un super moment à passer avec ce cycle !

Et vous ? Vous en pensez quoi ?

_________________
Faire lire ses écrits, c'est partager un morceau de son âme
Revenir en haut Aller en bas
https://jeremy-haim.systeme.io/accueil
Rima68
modératrice
Rima68


Féminin Nombre de messages : 2233
Age : 27
Localisation : Alsace qui a dû migrer vers Paris
Date d'inscription : 16/01/2010

Cycle de Fondation (Isaac Asimov) Empty
MessageSujet: Re: Cycle de Fondation (Isaac Asimov)   Cycle de Fondation (Isaac Asimov) Icon_minitimeJeu 23 Avr 2015 - 22:38

Alors moi j'en suis au tome 3 (Seconde Fondation) pour l'instant. Je lis (ou plutôt lisais) dans le train, mais avec les révisions j'ai un peu abandonné depuis 2-3 semaines (c'est mal je sais ^^).
J'ai fais une critique du tome un sur mon blog d'ailleurs...

Pour moi c'est de la bonne science-fiction également, on y retrouve les thèmes de réflexions qu'on aime y trouver, et on voit bien d'où George Lucas a trouvé son inspiration pour écrire son épopée cinématographique.

J'aime bien l'histoire, en soi, et c'est mon défaut d'historienne, mais je ne peux que penser à la chute de l'Empire romain en lisant ça. Le gens ont vécu dans le souvenir de la puissance romaine pendant des siècles... et aujourd'hui encore on en a le souvenir glorieux de cette Europe unifiée sous un même étendard, ainsi que de la technologie qu'ils possédaient et que l'Europe a un temps perdu pendant le début du Moyen-Age (et aussi la dislocation de l'empire qui se fait avec un royaume par planète comme en Europe avec un royaume par petit recoin du continent)
Là c'est pareil, mais à l'échelle d'une galaxie.

Par contre, j'ai deux ou trois critiques à son encontre. On sent bien par exemple l'homme américain des années 1950-60 dans son écriture. L'arme nucléaire, la télévision... sérieusement pour une épopée qui se passe dans 20 000 ans voire plus il aurait pu faire marcher un peu son imagination. Tout comme pour la cigarette... Surtout dans le tome 1, ça m'a marqué, les mecs n'arrêtent pas de fumer.

Enfin bref, c'est du bon livre de SF, je n'ai pas grand chose à lui reprocher que la difficulté qu'à l'auteur de sortir de son époque... ce qui peut être problématique pour de la SF.

_________________
"'I wish I had a hundred years' she said very quietly. 'A hundred years I could give to you.'" Patrick NESS A monster calls

https://mescarnetsdecrivain.wordpress.com

Moi, Rima, chatte pottée je fais régner l'ordre sur ce forum, tremblez floodeurs et trolls ! Je veille au grain !
duel

modérateur
Revenir en haut Aller en bas
 
Cycle de Fondation (Isaac Asimov)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Le monde littéraire :: La boîte à critiques :: Science-Fiction-
Sauter vers: