Atelier d'écriture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Codes promo Cdiscount : -25€ dès 299€ d’achat
Voir le deal

 

 Discrimination

Aller en bas 
+4
Tassa
Plumage
Salut
Djevelen
8 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Dryanide
J'adore ce forum!
Dryanide


Féminin Nombre de messages : 279
Age : 33
Localisation : Berlin
Loisirs : Danser et virevolter, sur la musique, sur la pensée, sur la mélodie des mots
Date d'inscription : 03/01/2017

Discrimination - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Discrimination   Discrimination - Page 2 Icon_minitimeMer 27 Sep 2017 - 17:25

Se dire "Oh elle a un grand nez" est plus de l'ordre de l'observation factuelle que du jugement, si le nez est effectivement plus grand que la moyenne à mon avis. Pour le manteau, perso je me dis "Mouais, je ne porterai pas ça personnellement" mais là encore c'est plus une question de goût que de jugement personnel. Je statue le fait qu'on a des goûts différents. J'imagine que ça dépend de la façon dont on (se) le dit/interprète

Perso, étant une jeune femme noire et ronde, j'ai vécu plus que de la discrimination, vu que je vis le racisme quotidiennement. J'ai eu "évidemment" les insultes et les crachats, mais il y a aussi les formes plus subtiles comme ne pas se faire rappeler par un recruteur qui s'extasiait sur mon CV, après qu'il m'ait vu, la même pour des appartements, les remarques condescendantes et insultantes d'anciens boss qui m'expliquaient que bon, ils étaient bien généreux de me sortir de mon "ghetto" et de me coloniser. Et je passe sur d'autres choses qui ont marqué ma vie depuis que je suis toute petite.
Et encore, je me dis que je cumule pas trop car je suis bisexuelle mais ça se voit pas sur mon visage, et pas non plus musulmane. Je veux même pas imaginer le tableau si j'avais tous ces cumuls. Et je suis valide, je vois, j'entends... On est toujours plus chanceux que son voisin !

Pour rebondir sur "pourquoi des personnes gays, ou noire ou autre peuvent participer à ce genre d'actes" : c'est exactement le mécanisme décrit par Djevelen. Spécialement à l'adolescence où le besoin d'appartenance est fort. Quand tu en baves déjà à côté, tu n'as pas forcément la force de protéger d'autres victimes, et pire parfois tu peux te sentir heureux d'être, le temps d'un court instant, intégré à une dynamique et ne plus être le mouton noir (ah ah). C'est sale mais c'est humain, spécialement à cette période. J'ai pu moi-même parfois être oppresseur/bourreau durant mon adolescence, en participant ou en restant silencieuse. Heureusement en grandissant on mûrit et on évite de répéter les mêmes bêtises, on apprend à être plus solide pour soi-même et pour les autres moins chanceux (en tout cas c'est mon cas).
A titre personnel, j'essaie depuis quelques années de retrouver la trace d'une fille qui ressemble un peu au garçon dont tu parles dans ton post Djevelen, pour m'excuser d'avoir pu, à certaines occasion, fait partie de ses bourreaux. J'ai encore honte de choses que j'ai pu faire, alors même que je sais que c'est loin d'être le pire qu'elle ait pu vivre et que je l'ai soutenu plus souvent qu'humiliée. Mais ça n'excuse absolument pas le comportement.

Concernant la discrimination et le jugement... Si ça influence de manière partielle (ou non) la façon dont on interagit avec l'autre, même si on n'insulte pas... Ça reste selon moi un problème. Parce que si ça influence sa qualité de vie (pouvoir ou non avoir un emploi, une vie sociale etc...), même sans les insultes et les coups, ce n'est malgré tout pas OK.
Après, c'est le genre de sujet qui me passionne beaucoup et ça devient vite très personnel.

_________________
Quand la vie vous tend un citron, il faut dire : "Mmmhhh... J'adore les citrons. Vous avez quoi d'autre ?" [Henri Rollins]
Revenir en haut Aller en bas
 
Discrimination
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Au coin du feu :: Philosophons-
Sauter vers: