Atelier d'écriture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -56%
-56% sur le PLAYMOBIL – Calendrier de ...
Voir le deal
19.99 €

 

 Voici un deuxieme texte écris dans le cadre d'un atelier d'écriture

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Talleyran
Hey, soyez cool, je viens de m'inscrire !



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 10/10/2019

Voici un deuxieme texte écris dans le cadre d'un atelier d'écriture Empty
MessageSujet: Voici un deuxieme texte écris dans le cadre d'un atelier d'écriture   Voici un deuxieme texte écris dans le cadre d'un atelier d'écriture Icon_minitimeMar 22 Oct 2019 - 22:33

Note de l'auteur: si vous y voyez une inspiration au monde des manga... Ben vous avez peut-être, mais par forcément raison. Bonne lecture.

Moi, j’ai fait un rêve
Moi, j’ai fait un rêve. Et dans ce rêve, je tombais… d’une hauteur impressionnante pour ne rien arrangé, peut-être de cinq ou même dix mille mètres, en tout cas je sus immédiatement que je rêvais. Ce n’est pas le cas d’habitude. Généralement, lorsque je fais un rêve conscient, il me faut un moment pour que dans confusion qui accompagne tout rêve digne de ce nom, je réalise que je rêve. Ce ne fut pas les cas cette fois-ci et ça méritait d’être souligné. Ceci étant chose faite fermons la parenthèse sur cette digression.
Je tombais donc lorsque j’entendis une voix enfantine me souhaiter la bienvenue « dans le monde de mes rêves ». Je cherchais d’où venait la voix. C’est alors que je vis un enfant d’une dizaine d’années non loin de moi. Il tombait lui aussi.
Je lui demandais –même si ce n’était pas vraiment le moment- qui il était ?
Il me répondit qu’il s’appelait Deedo, qu’il était le dieu unique de ce monde.
Je lui demandai alors son aide. Mais les dieux ne sont pas comme le génie vivant dans les lampes, il n’exauce pas les vœux. D’ailleurs, les dieux ont-ils jamais répondu à une seule prière? Celui-ci en tout cas m’ignora superbement.
Salle gosse !
Cela ne le fit pas taire pour autant. Il m’expliqua alors qu’ici tous se décidaient par de simples jeux. La vie, la mort et même les frontières des pays ! Dans ce monde tout, absolument tout était régi par dix lois
Loi numéro une : Dans ce monde, il est interdit de tuer, de voler, de faire la guerre ou de piller.
Loi numéro deux : Tout conflit, quel qu’il soit se règle par un jeu.
Loi numéro trois : les mises d’une partie doivent avoir une valeur jugée égale par les deux joueurs.
Loi numéro quatre : Si la troisième loi est respectée, on choisit librement le jeu et les choses misées.
Loi numéro cinq : Le jeu est choisi par le joueur qui a été défié.
Loi numéro six : Tout pari conclu doit être strictement respecté.
Loi numéro Sept : Les conflits entre groupes sont réglés par des représentants omnipotents.
Loi numéro Huit : Tous tricheurs confondus pendant la partie sera déclaré perdant.
Loi numéro Neuf : Au nom de Dieu les règles susdites sont parfaitement intangibles.
Là je commençais à paniquer, car je voyais le sol se rapprocher très vite. J’allais m’écraser avant que l’enfant Dieu ait fini ses divagations. Quelques instants plus tard, ma prédiction se réalisa et je m’écrasais. Je survécus et ne me fit pas mal, car après tout ce n’était qu’un rêve. J’étais couché sur le dos au milieu d’un petit cratère causé par ma chute.
Je vis l’enfant dieu debout devant moi qui termina par ses mots :
« Et enfin la loi dix : Jouons tous dans la bonne humeur.
Je me redressais, mais il avait disparu. J’entendis quand même la voix du dieu venant de partout et de nulle part me dire :
« J’ai vraiment hâte de te revoir. Ça ne devrait pas trop tarder.
Vous savez quand je suis réveillé je me dis souvent que la vie, c’est un jeu impossible, un jeu maso. Seulement là, en regardant ce ciel que j’y vis deux lunes, dont l’une, étaient jaunes et l’autre bleu, que je vis un dragon rouge, j’eus la certitude que le monde avait finalement buqué.
Pourtant un instant plus tard lorsque je me réveillai, je me contredis. Me disant que la plupart des problèmes de ce monde seraient résolus s’il était régit par les dix lois énoncée par Deedo.
Je ne doute pas que cette allégorie d’un monde régit par des lois simples –voir enfantine- vous semblera naïve, mais cela ne change rien au fait que moi j’ai fait un rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Templier f
J'adore ce forum!



Nombre de messages : 386
Localisation : On dirait le sud
Loisirs : Musique,dessin,sculpture,nature,peinture,etc...
Date d'inscription : 17/03/2018

Voici un deuxieme texte écris dans le cadre d'un atelier d'écriture Empty
MessageSujet: Re: Voici un deuxieme texte écris dans le cadre d'un atelier d'écriture   Voici un deuxieme texte écris dans le cadre d'un atelier d'écriture Icon_minitimeDim 3 Nov 2019 - 10:26

Salut Talleyran!

Je me permet de te dire, de faire attention aux répétitions, mais, après tout... tout ca n' est qu' un "rêve" et humaniste en plus, alors...
De Lucie à notre descendance, en passant par Martin Luther King, nous sommes tous enclin à faire des rêves de toutes les couleurs.. Cela étant, ne tombons pas dans la schizophrénie!!..
Bon rêve!..😚
Revenir en haut Aller en bas
 
Voici un deuxieme texte écris dans le cadre d'un atelier d'écriture
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Course à la mort (Death Race 1 et 2 ) [FR DVDRiP]
» [FREE] The Karaté Kid-2010 [DVDRiP]
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Jeux d'écriture-
Sauter vers: