Atelier d'écriture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -56%
-56% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
Voir le deal
20.59 €

 

 Le Village se réveille...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Le Village se réveille... Empty
MessageSujet: Le Village se réveille...   Le Village se réveille... Icon_minitimeSam 26 Sep 2020 - 17:22

Scénario de film d'horreur.
Quatre amis, rescapés d'une affreuse soirée à s'amuser autour du jeu du loup-garou qui a tourné à l'horreur, racontent ce qui s'est passé au poste de police.

N'hésitez pas à aller voir mon compte wattpad Ogasmr pour y retrouver tous mes textes Wink

Quatre amis, rescapés d’une affreuse soirée qui a tourné à l’horreur, racontent ce qui s'est passé, au poste de police.
«C'était une partie de loup garou comme les autres. On était 5, il était tard et on avait envie de s'éclater un soir. On avait dit à nos parents qu'on allait tous chez Quentin pour une soirée et qu'évidement ses parents étaient là. On était vraiment chez Quentin mais ses parents n'étaient pas vraiment là. On a mis la musique, commencé à boire, à danser, flirter... On s'amusait bien et puis, Quentin a proposé qu'on aille au parc à côté pour faire une partie de loup garou. Il était 2h du mat, c'était un peu craignos mais comme on était tous un peu saouls, on a accepté d'y aller.
On se rend donc au parc. On s'installe en cercle par terre. Quentin est le meneur, comme d'hab, et reste donc debout autour de nous. Il attribue les rôles : Thomas est cupidon, Sarah est le loup garou, Roxane la sorcière et Julie est la voyante. Les amoureux seront Thomas et Julie. On commence la partie, on s'éclate tous quand tout d'un coup, on entend des bruits bizarres. Quentin nous rassure on nous disant que c'est normal, nous sommes dans un parc en pleine nuit quand même. Alors on oublie vite et on continu de jouer. Au bout d'une heure de jeu, les bruits deviennent de plus en plus inquiétants et Thomas et Julie commencent vraiment à flipper. On arrête donc la partie et décidons de rentrer pour être plus rassurés. Mais sur le chemin du retour, quelqu'un arrivant de la pénombre, nous interpella. Il faisait vraiment très sombre et vu l'état d'alcoolémie dans lequel nous étions au moment de partir de la maison, nous n'avions pas pensé à prendre de lampe. On éclairait donc cette personne avec nos téléphones mais on ne voyait quand même pas grand-chose. On aperçut malgré tout que c'était un homme. Il n'avait pas l'air en très bon état lui non plus. Il commença à s'approcher et à nous parler. Il nous proposa de continuer la soirée chez lui. Très poliment, pour ne pas l'énerver, nous avons refusés. Il s'approcha de plus belle. On le voyait de mieux en mieux. Il était assez grand mais pas trop non plus, juste un peu plus que nous et devait avoir 20 ans tout au plus. Nous lui avons dit que nous devions rentrer car nos parents nous attendaient mais il ne voulait rien entendre. Il voulut attraper Thomas mais Roxane le défendit en frappant l'homme avec une branche qu'elle trouva à ses pieds. A ce moment-là, nous avons tous décidé de courir. Quentin cria qu'il valait mieux ne pas trop s'éloigner les uns des autres mais au cas où, qu'on se rejoignait tous chez lui. Nous avons couru pendant à peu près 10 min, sans jamais se retourner. Arrivés à la maison, nous sommes rapidement rentrés à l'intérieur quand tout à coup, Quentin dit d'une voix tremblante « Sarah n'est pas là ». Tour à tour nous nous sommes regardés et avons constatés que non, Sarah n'était pas là ! Julie réagit à ce moment-là que c 'était quand cet homme avait voulu attraper Thomas, juste après que Roxane ne le défende, ils s’étaient tous barrés en courant et ne s'étaient jamais retournés, pour échapper à l'emprise de celui qui les avait terrorisé dans ce parc. Thomas se mit à pleurer de culpabilité. Nous ne pouvions pas retourner sur nos pas pour voir si elle était là, c'était beaucoup trop dangereux et nous étions terrifiés ! Avait-t-elle couru et fini par atterrir ailleurs ou avait-il réussi à l'attraper ?
On ne savait pas quoi faire. On était perdus, on s'en voulait déjà mais la peur nous tétanisait. Alors Julie proposa d'appeler ses parents pour qu'ils viennent nous aider. C'était ceux en qui on n'avait le plus confiance. Nous, les autres, on avait trop peur de la réaction qu'aurait les notres. Quand ils furent arrivés, nous leur avons raconté toute la soirée. Ils ont ensuite décidé d'appeler la police et de prévenir les autres parents. Et nous voici».
Epilogue : Le lendemain, le corps de Sarah est retrouvé pendu à un arbre dans le parc, mains et pieds ligotés, exactement à l'endroit où la partie de loup garou avait commencé. Sur le sol était écrit, avec le sang de Sarah, le rôle que chacun avait joué dans la partie. Puis deux phrases.
« Elle était le loup garou ». « Et moi, qui suis-je ? ».

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Village se réveille...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Le monde littéraire :: La boîte à critiques :: Essais-
Sauter vers: