Atelier d'écriture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -17%
Grosse promo sur PC Portable Gamer – LENOVO ...
Voir le deal
999 €

 

 Quelle liberté pour un recueil ?

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Wishmaster
Gourou des mots-niaque
Gourou des mots-niaque
Wishmaster


Masculin Nombre de messages : 963
Age : 32
Localisation : Belfort, France
Loisirs : Lecture, écriture et tout le multimédia, musique, film, série, documentaires
Date d'inscription : 02/03/2010

Quelle liberté pour un recueil ? Empty
MessageSujet: Quelle liberté pour un recueil ?   Quelle liberté pour un recueil ? Icon_minitimeMar 26 Jan 2021 - 17:33

Salut à tous !

Aujourd'hui, j'aimerais lancer un débat sur un sujet qui m'intéresse fortement pour mes prochaines oeuvres.

Pour l'instant, je travaille sur un roman qui retrace la mythologie grecque, ce qui en fait un livre plutôt gros. Pourtant, à la base, j'adore les formats courts et j'aimerais renouer avec.

M'est alors venue l'idée de les condenser dans un recueil et là, surgit des méandres de ma pensée, une question :

Peut-on rassembler tous les types d'histoires dans un recueil ?


Je m'explique, je n'ai pas particulièrement de genre attitré, si ce n'est que je gravite presque toujours dans la SFFF. Alors à votre avis, peut-on faire un recueil qui regroupe de la SF, du fantastique, de la science-fiction et même de l'horreur ou du policier ?

J'attends vos réponses study

_________________
Faire lire ses écrits, c'est partager un morceau de son âme
Revenir en haut Aller en bas
https://jeremy-haim.systeme.io/accueil
jihel
Je commence à m'habituer
jihel


Masculin Nombre de messages : 126
Age : 62
Localisation : PYRENEES ORIENTALES
Loisirs : RANDOS LIRE ECRIRE PARTAGER
Date d'inscription : 02/09/2020

Quelle liberté pour un recueil ? Empty
MessageSujet: Re: Quelle liberté pour un recueil ?   Quelle liberté pour un recueil ? Icon_minitimeMer 27 Jan 2021 - 16:08

Si elles ont une "couleur" commune, oui.

Par ex si tu écris des histoires qui promènent le lecteur pour se terminer de manière inattendue, peu importe qu'elles se déroulent dans une réalité, un futur hypothétique ou un monde imaginaire.

Par contre tu ne peux pas (à mon avis) mélanger des récits disparates genre une histoire romantique, un récit historique et un texte humoristique SAUF à les relier par une sorte de fil rouge qui donne une cohérence à l'ensemble.

Mais tu parles de textes liés à la mythologie grecque, donc la cohérence est là, non ?
Même si tu places Zeus en pilote de vaisseau extra-terrestre et Athéna en femme fatale tuant son époux. Même ça peut être très rigolo Razz

En espérant avoir bien compris ta question et son contexte... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Wishmaster
Gourou des mots-niaque
Gourou des mots-niaque
Wishmaster


Masculin Nombre de messages : 963
Age : 32
Localisation : Belfort, France
Loisirs : Lecture, écriture et tout le multimédia, musique, film, série, documentaires
Date d'inscription : 02/03/2010

Quelle liberté pour un recueil ? Empty
MessageSujet: Re: Quelle liberté pour un recueil ?   Quelle liberté pour un recueil ? Icon_minitimeMer 27 Jan 2021 - 17:24

Je comprends pour l'idée de la logique globale de l’œuvre qui doit relier les textes entre eux.

Non, il ne s'agit pas de la mythologie grecque. Ça, c'est le roman que j'écris actuellement. Le projet de recueil c'est pour après, sur d'autres thèmes.

Merci pour ta réponse !

_________________
Faire lire ses écrits, c'est partager un morceau de son âme
Revenir en haut Aller en bas
https://jeremy-haim.systeme.io/accueil
Contenu sponsorisé





Quelle liberté pour un recueil ? Empty
MessageSujet: Re: Quelle liberté pour un recueil ?   Quelle liberté pour un recueil ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle liberté pour un recueil ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Problèmes d'écriture-
Sauter vers: