Atelier d'écriture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Codes promo Cdiscount : -25€ dès 299€ d’achat
Voir le deal

 

 Vanités

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Captflem
Hey, soyez cool, je viens de m'inscrire !



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 07/10/2021

Vanités  Empty
MessageSujet: Vanités    Vanités  Icon_minitimeMer 13 Oct 2021 - 23:39

Je suis assis(e) sur un tas de fric mais je n'en distribue pas à ce qui en on besoin.
Je fais des alliances improbable à l'étranger plutôt que de me rapprocher de mes paires.
Je considère mes proches comme des cons pour ne pas voir ma propre médiocrité.
J'avance comme un tank dans une prairie délicate.
Je corromps les jeunes pour en faire de gentils moutons impuissants.
J'ai toujours travaillé pour l'idéale de puissants qui souhaitent ma mort.
Croyant être à l'avant garde je me noies dans ma propre laine.
Je suis détesté de tous et j'en suis outrageusement ravi.
J'imagine le peuple hors de moi.
Mon grand drame est de me penser professeur des âmes tandis que mon auditoire se détourne pour des choses simple.
Je cris 'vengeance' avec la voix des bourreaux.
Je parle d'amour  avec la verge bien ferme ou le vagin détrempé.
Je ne puis être insulter de tel ou tel animal car ces derniers sont guidés par un équilibre qui m'est étranger.
Je n'aime profondément personne d'autre que moi.
Je ne comprend du monde que ce que j'y enseigne.
La vérité est un mensonge.
Je mange la gamelle du pauvre et y écrase mon cigare.
Mon papa n'a pas dit non.
L'alcool récréatif est une drogue à accoutumance quand on ne sait pas écouter.
C'est de leur faute à l'image des miennes.
À l'image du Dieu que je déteste je me protège en condamnant mes enfants.
Je suis sourd aux cries de la potence qui s'en vient aussi pour moi.
Je ne donne rien, et si je donne de la main droite c'est pour reprendre de la main gauche.
L'équilibre oui mais pas avec toi.
Le problème vient de moi.
Je suis l'artisan de ma propre décrépitude.
Je ne me nourrie que de cerveaux de philosophes.
Les livres de Science Fiction des années 60 étaient complotistes mais j'en ai tiré bon partit.
L'autre est un ailleurs où je n'irai pas.
Je mange les morts des survivants.
Je crois en l'énergie parasite dont je suis moi même le fruit.
L'être humain est un animal doué de cupidité.
Je suis un mort qui déteste les vivants, j'écris.
J'accuse au banc des bourreaux.
Ma liberté n'est que chaos.
Je ne fais confiance en personne pas même en mes enfants.
En cognant plus fort ils finiront par comprendre ce qu'est la paix.
Mon amour fait le ménage.
La vie est courte et une fin en soit.
Je suis un immortel de l'ignorance.
Je suis un aspirateur à vanité.
Je mourrai seul et cela me terrifie plus que d'accepter que je ne le suis pas.
Je suis puissant mais d'un indubitable ennuie.
Je reste chez moi.
Je reviendrai.
La métanpsychose n'est qu'une illusion.
J'imagine qu'ils me prennent au sérieux.
Le soir, en m'endormant, je n'ose imaginer à quel point je suis pathétique.
J'ai brûlé mon honneur dans la tromperie.
...


Dernière édition par Captflem le Lun 25 Oct 2021 - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wishmaster
Gourou des mots-niaque
Gourou des mots-niaque
Wishmaster


Masculin Nombre de messages : 965
Age : 32
Localisation : Belfort, France
Loisirs : Lecture, écriture et tout le multimédia, musique, film, série, documentaires
Date d'inscription : 02/03/2010

Vanités  Empty
MessageSujet: Re: Vanités    Vanités  Icon_minitimeJeu 14 Oct 2021 - 15:19

Aie, le bloc qui fait mal aux yeux. Mise en page Captain, mise en page.

On dirait le début d'une histoire post apo avec un héros qui est au bord du gouffre. J'aime bien mdr

_________________
Faire lire ses écrits, c'est partager un morceau de son âme
Revenir en haut Aller en bas
https://jeremy-haim.systeme.io/accueil
 
Vanités
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Au coin du feu :: Philosophons-
Sauter vers: